Portraits de Penhaligon’s… mais qui sont les 4 nouveaux?

Aux noms tellement évocateurs, The Uncompromising SOHAN, the Bewitching YASMINE, the Ruthless Countess DOROTHEA (mère de Lord George) accompagnée de son gigolo, le séduisant français Monsieur BEAUREGARD. Lire la suite

Rencontre avec Alexander Lee

Alexander LEE est le parfumeur-créateur de PAITHANI et AGARBATHI, les deux sublimes nouveautés de la collection Trade Routes de Penhaligon’s (disponibles le mois prochain en boutique).

Pour les lectrices de Zenitude Profonde le Mag, Alexander dévoile l’origine de ces deux fragrances …

D’où vous êtes-vous inspiré?

PAITHANI + BOXPour Paithani, je me suis inspiré de la boisson au masala chai indien : le délicieux thé noir épicé de cardamome, poivre noir, noix de muscade et autres épices au lait.

L’idée était de créer l’odeur du cocktail épicé en mettant l’accent sur la note laiteuse et l’aspect cuirassé du thé noir.
AGARBATHI + BOX

Agarbathi est censé vous transporter à l’intérieur d’un temple indien. Je voulais créer l’odeur du bois de santal et des bâtons d’encens brûlants lié aux senteurs enivrantes du jasmin .

_MG_8145 copy

Je voulais créer l’odeur du bois de santal et des bâtons d’encens brûlants lié aux senteurs enivrantes du jasmin .

En arrière-plan, il y a l’odeur du lait offerte aux dieux hindous.

FDSC_1066

Pourquoi utilisez-vous du lait dans les deux parfums?

Quand j’ai vu le dossier, j’ai été immédiatement attiré par l’idée de Masala Chai.

Le lait c’est déjà un ingrédient dans la recette du thé chaï ; A l’origine, Agarbathi ne contenait pas de lait.

Je savais que le lait est très symbolique et sacré dans la religion hindoue. À un moment donné, je me suis souvenu que, par culte à leurs dieux, les Hindous faisaient des offrandes de lait.

Le lait a été la dernière touche que nous avons placée chez Agarbathi pour compléter son histoire, en unissant les deux parfums ensemble.

 

Paithani

Notes de tête : Cardamome, Poivre noir et Noix de muscade;

Notes de coeur : Lait, Rose et Maté

Notes de fond : Cèdre, Ciste, Cuir et Amberwood.

Agharbati (celui sensé être pour homme mais comme souvent chez Penhaligon’s comme chez tous les grands parfumeurs, ils plairont certainement aux hommes comme aux femmes)

Notes de tête : Bergamote, Palo santo et Poivre rose

Notes de coeur : Encens, Résine oliban, Lait et Jasmin Sambac

Notes de fond : Vétiver, Bois de santal, Daim et Sapin baumier.

Vous connaissez ma passion pour les parfums de Penhaligon’s alors rien de surprenant à ce que j’ai déjà été séduite par ces deux-là.

Si vous aimez les « vrais parfums » (ceux qui tiennent et laissent un sillage inoubliable) vous devriez faire un petit tour à la jolie boutique Penhaligon’s de la rue St Honoré (à moins que vous ne soyez plus près de celle de la rue des Francs Bourgeois, plus petite mais qui a son charme ) …

Calendrier de l’Avent, un 2 décembre parfumé…

Pour ce deuxième jour du mois de décembre, un joli coffret de chez Penhaligon’s cette prestigieuse « Maison » dont la boutique du faubourg St Honoré symbolise a elle seule le charme britannique de l’époque victorienne

Lire la suite

Lady Blanche et Duchess Rose, les deux Portraits féminins de Penhaligon’s.

« L’Enfer même est moins furieux qu’une femme méprisée » 

William Shakespeare

Je vous avais promis de vous présenter les autres habitants du Manoir …et par la même occasion les autres créations de Penhaligon’s.

Chose promise, chose due et ce sont les deux « ladies » – et les parfums éponymes – que nous retrouvons aujourd’hui sur Zenitude.

 THE REVENGE OF LADY BLANCHE

Lady Blanche, la tendre épouse de Lord George, est la dévotionle charme , et … les intentions criminelles faits femme. Un charmant papillon mondain, mais qui peut piquer cruellement.

c-etait-un-meurtre-mais-pas-un-crime

Une femme sait toujours or Lady Blanche aimerait – oh, combien! – ne pas savoir.

Car normalement voyez- vous, plus que les faits (à croiser à vos risques et périls), le vrai crime est d’avoir eu l’inélégance de ne pas savoir les confiner à leur place – dans l’obscurité, lumières éteintes.

lady_blanche_bottle

THE REVENGE OF LADY BLANCHE, un Floral Vert Narcotique

Voici une fragrance à l’éducation impeccable, un parfum pour les initiés, le chic à l’état pur

« Raffinée, délicate… mais sans aucune fadeur … elle impose instantanément le respect… » 

Des notes d’iris poudré, de fleur de narcisse et de hyacinthe.

Moi j’ai été séduite par l’odeur d’Iris poudré, le côté chic et aussi par la tenue de ce parfum.

Mais j’avoue que celui que j’ai préféré c’est : The Coveted Duchess Rosecapture-decran-2016-11-13-a-23-15-07

 Qui est-elle ?

Depuis son récent mariage (hélas tout sauf une partie de plaisir), notre timide Duchesse étouffe des désirs inassouvis. Sa poitrine brûle de faire sauter les corsets de la vie Victorienne, elle ne rêve que de Paradis qu’on découvre et retrouve, encore et encore…

C’est qu’avec un mari retenu tous les soirs au théâtre, on finit par s’ennuyer terriblement…

Mandarine, rose et bois musqué se mêlent harmonieusement pour faire de ce parfum un enchantement.  

Il sent la rose avec ce petit quelque chose d’original et d’indéfinissable (probablement le bois musqué) . Et lui aussi, tient toute la journée !

SUBLIME !

Filez vite dans l’une des jolies boutiques Penhaligon’s ou au Bon Marché rive Gauche, pour les essayer car ils sortent vraiment de l’ordinaire …

Et restez connectés  car je vous donne rendez-vous très bientôt pour vous parler du dernier portrait, The Duke, mari de la duchesse Rose, dandy décadent et …ambivalent  et de son parfum étonnant.

Bisous parfumés …

 

 

Penhaligon’s décline l’aristocratie anglaise en 4 Portraits.

Once upon a time… oh mais voilà que je me laisse emporter par cette atmosphère so british !!!

Je recommence :

Il était une fois, dans un manoir anglais, vivait une famille aristocratique. Lire la suite