Maryse Condé, La vie scélérate

« Tu me crois un nègre sans sentiments… avec une roche dans la poitrine, hein? C’est que quand j’avais ton âge, j’attendais des choses que cette «femme folle» de la vie ne m’a jamais données. Tu vois, elle m’a arraché la deuxième prunelle de mes yeux. Heureusement il y a la mort qui comble… » 

Extrait de La Vie scélérate

Lire la suite