La Galerie BOULAKIA expose 25 toiles inédites d’Alberto Magnelli

Depuis le 18 octobre et jusqu’au 7 décembre, la galerie Boulakia présente une exposition exceptionnelle : «Magnelli et la peinture inventée ».

C’est la première fois que ces 25 toiles du peintre italien Alberto Magnelli seront exposées à Paris depuis l’exposition qui a eu lieu en 1986 à la galerie Maeght-Lelong.

 

L’exposition est dédiée aux œuvres des années 1920 à 1930 que l’artiste évoquait comme de la «peinture inventée».

Alberto Magnelli, Uomini al muricciolo, 1922

Les années 1920 à 1930 forment un jalon essentiel dans la carrière de l’artiste. Pendant les cinq années précédentes, Alberto Magnelli a découvert à Paris les avant-gardes contemporaines à l’origine de ses premières œuvres abstraites.

Alberto Magnelli, Apennini toscani no 2, c.1926
Alberto Magnelli, Apennini toscani no 2, c.1926

Alberto MAGNELLI

Alberto Magnelli, peintre abstrait italien, est né le 1er juillet 1888 et mort le 20 avril 1971.
L’artiste commence à peindre dès 1907 et fréquente à partir de 1911 les futuristes italiens, Marinetti, Boccioni, Carrà.

À l’occasion d’un voyage à Paris, il fait en 1914 la connaissance de Max Jacob, Apollinaire, Picasso, Léger, Juan Gris et Archipenko, rencontre Matisse et franchit en 1915 la frontière de l’abstraction.
Dans les années 1920, Magnelli en revient à une représentation allusive à l’aide de taches et signes cernés de blanc.
En 1930, il cesse un moment de peindre.

Impressionné par la vision des blocs de marbre dans les carrières de Carrare, il réalise en 1931 une série de Pierres éclatées.
Il revient s’installer la même année à Paris où il expose en 1934 puis développe une abstraction rigoureusement rythmée et colorée.

Alberto Magnelli, Explosion lyrique C, c. 1919
Alberto Magnelli, Explosion lyrique C, c. 1919

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Alberto et Susi Magnelli se réfugient à Grasse tout comme Sonia Delaunay, Arp et Sophie Taueber-Arp, Ferdinand Springer et François Stahly.

La pénurie de toiles l’engage alors dans la série de ses ardoises gouachées et collages.

GALERIE BOULAKIA

Installée depuis 2002 Avenue de Matignon, dans le 8e arrondissement, la Galerie Boulakia continue de faire co-exister au sein d’un même espace de grandes expositions classiques, avec notamment Raoul Dufy en 2002, Marc Chagall en 2003, Jean Dubuffet en 2007 et Voyage au bout du tracé : 40 dessins de Picasso en 2011, et la présentation d’artistes plus contemporains, tels que le brésilien Gonçalo Ivo en 2014.
Le soutien infaillible de la galerie aux artistes qu’elle expose se traduit également par sa participation aux plus grandes foires internationales : Tefaf à Maastricht, Masterpiece à Londres, The Salon à New York et la Biennale des Antiquaires à Paris.

Alberto Magnelli, Lo Zappatore,1922, 124 x 90 cm, Huile sur toile
Alberto Magnelli, Lo Zappatore,1922, 124 x 90 cm, Huile sur toile
Infos pratiques

Magnelli et la peinture inventée

Galerie Boulakia
10 avenue Matignon – 75008 Paris
Tel: +33 (0)1 56 59 66 55
Horaires d’ouverture
Lundi à vendredi
10:00–13:00 & 14:30–19:00
Samedi
10:00–13:00 & 14:30-18:00

3 réflexions au sujet de « La Galerie BOULAKIA expose 25 toiles inédites d’Alberto Magnelli »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s