Ascètes, sultans et maharajas au Musée national des arts asiatiques Guimet.

Nouvelle rédactrice partenaire, Omaya nous présente l’exposition  Ascètes, Sultans et Maharajas qui a commencé le 19 octobre et sera visible jusqu’au 13 février prochain au Musée National des Arts Asiatiques Guimet .

Mardi dernier, nous nous sommes rendus à la nouvelle exposition du Musée National des Arts Asiatiques Guimet: Ascètes, Sultans et Maharajas.

L’exposition présente des miniatures indiennes (rarement visibles par le grand public pour des raisons de fragilité), datant du 16e au 19e siècle.

Elle nous dresse un portrait quasi-exhaustif des différents styles des grandes écoles indiennes (Ecole moghole, les écoles de Deccan, l’école du Râjasthân et l’école des collines du Punjâb ).

C’est au 2e étage du musée que se trouve la grande salle circulaire (qui surplombe une magnifique bibliothèque visible en contrebas)  où sont exposés les miniatures.

expo-indienne-bibli-2

la bibliothèque en contrebas

L’exposition présente ainsi une soixantaine d’oeuvres qui ont été sélectionnées parmi la collection personelle du musée pour leur grande beauté.

Faune et flore.

 

ascetes-et-maharadjas-faucon-avec-rubis

Portrait d’un faucon royal (reconnaissable au rubis qu’il porte autour du cou) – Ecole du Deccan Bijapur 1610-1620  – Gouache et or sur papier 

Les représentations de faune et de flore en Inde constituent un genre à part entière dans la peinture moghole.

 

expo-indienneNoble fumant le hookah sur une terrasse Inde du Nord, 1800-1820  – Gouache et or sur papier ©bouchine

expo-indienne-3

Illustration d’un mode musical personnifié : Asavari Ragini – Ecole du Deccan, seconde moitié du 18ème siècle

expo-indienne-4

La reddition de Qandahar, Illustration du Padshah-nama, Ecole Moghole vers 1640 .

Le Padshah-nama est la chronique officielle du règne de l’empereur Shah Jahan.(1628 – 1658) et cette page illustre sans doute la reddition de la forteresse de Qandahar, en Afghanistan, survenue dans la 11ème année du règne .

Expo indienne Amina 2.JPG

Bien que le nombre d’oeuvres soit relativement limité, il est nécessaire de prévoir un temps de visite conséquent afin de pouvoir réellement saisir la finesse de chacune de ces oeuvres indiennes qui se démarquent par la multitude de détails dont elles sont composées.

Il est donc préférable de voir l’exposition à une heure de faible affluence pour pouvoir se rapprocher des oeuvres et les admirer en toute tranquilité .

expo-indienne1

Amina Taha-Hussein Okada, conservatrice générale de la section Inde du musée Guimet

Nous avons eu la chance de nous voir expliquer ces détails par Amina Taha-Hussein Okada, conservatrice générale de la section Inde du musée Guimet, qui nous a fait partager ses connaisances mais surtout sa passion. En effet, Amina nous a fait découvrir l’importance d’une perspective suprenante, l’influence naturaliste dont sont imprégnées les oeuvres ainsi que les mythes ayant inspirés une partie des miniatures.

ma_12624

Dessins préparatoires avec scènes de chasse , Ecole de Deccan, 18eme siècle, Encre et rehauts d’aquarelle sur papier

ma_12702

Scène de cour 

C’est donc une expo à voir absolument pour tout les fans d’art indien et plus largement pour tout les fans d’art ne serait-ce que pour la rareté des oeuvres présentées.

Infos pratiques : horaires, tarifs et réservations sur le site du Musée National des arts asiatiques Guimet

Crédits photos: Musée Guimet et bouchine

 

9 réflexions au sujet de « Ascètes, sultans et maharajas au Musée national des arts asiatiques Guimet. »

    1. Elle l’est en effet ! Et il y a ce petit côté intimiste induit par les lieux (j’adore cette salle circulaire qui surplombe la bibliothèque à Guimet …)
      Merci d’être passée(s) chez Zenitude et bon week end !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s